Des travaux en cours pour l'assainissement des eaux usées dans plusieurs communes 

Publié le

#Environnement

Mise à jour le 

Dans une volonté de préservation de l'environnement, d'amélioration de la qualité de l'eau, plusieurs travaux sont en cours dans les communes de Saint-Quay-Portrieux, Lantic ainsi que Saint-Donan.

L’actuelle station d’épuration de Saint-Quay-Portrieux, date de 1980. Avec une capacité de traitement de 5 400 équivalent-habitant (EH1) en hiver et 10 300 en été, elle traite les eaux usées de Saint-Quay-Portrieux, de Tréveneuc et du nord de Plourhan. «  Elle arrive en fin de vie, explique Gérard Le Gall, vice-président de l’Agglomération en charge de l’Eau et de l’assainissement. Il est donc apparu nécessaire de construire un nouvel équipement à quelques mètres de l’ancien  », soit le long de la RD786. Ce dernier sera mieux adapté aux besoins.

L'été, la population est multipliée par trois. La station actuelle n'est pas suffisante pour traiter convenablement les eaux durant cette période, ce qui a une incidence sur la qualité de traitement des eaux de baignades.

Construite à côté de la station actuelle, elle offre une capacité de traitement 40% supérieure. Et suite à une concertation menée auprès des riverains, une attention particulière a été portée aux bruits et aux odeurs générés. Des aménagements paysagers sont prévus pour masquer au maximum l’équipement.

La mise en service des nouvelles installations est programmée pour septembre 2021. L’ancienne station pourra alors cesser de fonctionner. Elle sera détruite à l’automne et laissera place à une zone aménagée composée de plantations et d’une prairie fleurie.

Ce projet s’élève à 5 132 520 € HT. Il est financé par Saint-Brieuc Armor Agglomération qui a reçu des subventions de l’Agence de l’eau Loire Bretagne (1 510 506€ HT) et de la Région Bretagne (425 956 € HT).

Survol de la nouvelle station de Saint-Quay-Portrieux en vidéo:

https://vimeo.com/511080804

 

Du côté de Lantic,  la capacité de traitement passe de 1320 équivalent habitant à 1920, les travaux s'élèvent à 2,2 M€HT dont 1,3M€ de subventions accordées par l'Agence de l'Eau Loire Bretagne ainsi que 291K€ de la Région Bretagne. Les 700K€ restant sont financés par l'Agglomération.

 

Quant à Saint-Donan, le montant de l'investissement est de 1 080 566 € HT subventionné à hauteur de 502 380 € par l'Agence de l'Eau Loire Bretagne et 105 300 € par la Région Bretagne. Cette station à une capacité totale de 800 équivalent-habitant contre 420 auparavant.

 

(1) Equivalent-Habitant (EH) : Unité de mesure permettant d'évaluer la capacité d'une station d'épuration. Cette unité de mesure se base sur la quantité de pollution émise par personne et par jour et qui est donc traitée par la station.