Projet Territorial de Santé

Publié le

#Santé

Mise à jour le 

Le Projet Territorial de Santé est la stratégie adoptée par l'Agglomération pour garantir un égal accès à la santé aux habitants des 32 communes. Il se concrétise par une programmation d'actions prévues pour la période 2023-2026.

Chaque habitant a-t-il un médecin traitant ? Peut-on rapidement obtenir un rendez-vous ? Vais-je facilement avoir accès à un médecin spécialisé ?

Comment sensibiliser tous les publics à la nécessité d'être suivi régulièrement ? Comment faire de la prévention sur les conduites addictives ? Vais-je pouvoir rester vivre sur ma commune si je perds de l'autonomie en vieillissant ?

Que recherche la nouvelle génération médicale ? Que faire pour l'inciter à s'installer dans l'Agglomération ?

Afin de répondre à ces questions, Saint-Brieuc Armor Agglomération a défini un Projet Territorial de Santé qui contient des éléments des propositions d'actions. Il s'appuie sur un diagnostic qui prend en compte à la fois :

  • les besoins de la population : manque de médecins généralistes mais aussi de certaines spécialistes.
  • les spécificités locales en termes de santé : publics en situation de fragilité, prévention...
  • mais aussi en s'appuyant sur la structuration médicale existante, véritable atout du territoire: la présence des deux centres hospitaliers, d'établissements spécialisés et les initiatives locales en terme de coordination médicale.

C'est ainsi que, en s'appuyant sur une large concertation, l'Agglomération a acté, en décembre 2022, ce programme d'actions.

4 orientations, 16 actions, 53 mesures

Le projet territorial de santé de Saint-Brieuc Armor Agglomération est donc structuré autour de 4 grandes orientations :

  1. Renforcer les actions de prévention territoriale : il s'agit de mener des actions de sensibilisation et de prévention auprès de publics spécifiques.
  2. Permettre le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie : soins à domicile, adaptation des logements à la dépendance, accompagnement des aidants...
  3. Améliorer l'offre de soins de premier recours : incitation à l'installation de nouveaux professionnels de santé, accompagnement des étudiants, soutien à l'innovation en santé...
  4. Favoriser une dimension collective de la santé sur le territoire afin de permettre aux professionnels de la santé de se retrouver autour de lieux et de projets collaboratifs et transversaux.

Consultez l'intégralité du Projet Territorial de Santé de l'Agglomération.