Le

« Et si le paysage pouvait parler ?»

Duà

Lieu Plérin - Plérin

#Environnement#Urbanisme

Mise à jour le 

Saint-Brieuc Armor Agglomération poursuit la dynamique engagée en 2017, dans le cadre de l’appel à projet « Plan de paysages ». Rencontres, ateliers participatifs… de nombreux rendez-vous ont déjà permis d’alimenter le projet. La démarche se poursuit avec le 28 septembre une conférence animée par Laurent Le Corvoisier, sociologue et géographe à l’agence d’urbanisme de Brest-Bretagne

« Et si le paysage pouvait parler? »

MARDI 28 SEPTEMBRE, 18h, LE CAP à PLERIN

 

Conférence avec Laurent LE CORVOISIER, sociologue et géographe

Nos paysages, notre histoire, quel avenir ? Nos paysages dévoilent notre histoire, nos modes de vie en révélant ce que nous sommes et traduisant nos modes de vie. Ils évoluent selon nossingularités depuis les cimes de Lanfains jusqu’aux plages de la baie au rythme de ce tout ce que nous avons en commun : ces vallées qui nous relient, l’eau à laquelle nous devons notre habitat dispersé, la richesse de nos patrimoines…

Partager toutes les images de ces paysages d’hier et d’aujourd’hui, permet de prendre conscience de la façon dont nous transformons notre territoire et de s’interroger sur le visage qu’il aura demain.

 

Intervention en trois parties de Laurent Le Corvoisier (durée : 1h à 1h30)
  • un paysage pluriel : comment l’eau, les vents, ont modelé les reliefs et des paysages variés.

  • un paysage partagé : comment l’omniprésence de l’eau a favorisé un habitat dispersé et une richesse du patrimoine, constitutifs de notre identité.

  • un paysage bousculé : comment le paysage de SBAA reflète les grandes transformations démographiques et économiques qui ont touchées la Bretagne, et l’évolution rapide de nos modes de vie depuis l’après-guerre.

  • puis échanges avec la salle.

 

INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS  : atelierpaysage@sbaa.fr ou au 02 96 77 60 02.

LE PAYSAGE, C'EST :
«  une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations  », selon la convention européenne du paysage. Cette définition montre bien que le paysage ne se limite pas à une approche contemplative, aux espaces naturels, à l’environnement ou aux espaces verts. Il englobe tout ce qui nous entoure : les espaces urbains, périurbains et ruraux, industriels, agricoles… Espaces remarquables, mais aussi espaces du quotidien, dégradés, auxquels on n’accorde pas de valeur esthétique. Le paysage est concret et se vit.

UN PLAN DE PAYSAGE, C'EST :
un outil qui permet d’agir ensemble sur l’avenir de nos paysages. Le plan de paysage 
est une démarche de projet qui doit permettre de guider les décisions d’aménagement et les actions concrètes. Le Plan de paysage permet ainsi de faire dialoguer les acteurs sur un territoire : élus, habitants, usagers, aménageurs... pour dessiner ensemble les contours du paysage de demain.