Duà

Réunion publique "Déshydratation des fourrages" | Le Foeil

Duà

#Économie#Environnement

Mise à jour le 

Et si nous construisions une usine de déshydratation des fourrages sur le territoire de l'agglo ? Mais quels sont les débouchés ? Sont-ils réservés au éleveurs de ruminants ? Quelles solutions pour conserver la culture de la luzerne ? Et comment y travailler collectivement ?

L’augmentation de la surface en cultures pérennes et la réduction du nombre de jours de sols nus sont deux moyens de limiter les fuites d’azote sous les parcelles en partie responsables des algues vertes. Et la culture de la luzerne est désormais une solution étudiée par l’agglomération pour y parvenir.

Et si vous pouviez bénéficier d'une usine de déshydratation des fourrages ?

Mais quels sont les débouchés ? Sont-ils réservés au éleveurs de ruminants ? Quelles solutions pour conserver  la culture de la luzerne ? Et comment y travailler collectivement ?

Saint-Brieuc Armor Agglomération mobilise plusieurs partenaires autour d’un projet de construction d’une usine de déshydratation des fourrages. Elle permettra de répondre à ces interrogations et de lever ces contraintes. Avec un tel projet, nous pourrions augmenter la part de culture pérenne, améliorer la couverture des sols et agir pour limiter les fuites d’azote, source de pollution pour nos rivières. C’est une réelle filière qui est proposée aux agriculteurs qui souhaitent s'associer dans le projet.

Vous êtes éleveurs bovins ?
L’usine de déshydratation vous permet de :

- Récolter les fourrages au stade optimal(en s’affranchissant des conditions météo) ;
- Produire des fourrages à forte valeur nutritionnelle pour gagner en autonomie protéique (économie de 22 tonnes de sojapar an pour une exploitation de 100 vaches laitières) ;
Gagnez du temps : récolte des fourragespar l'usine ;
- Améliorer l’état sanitaire des troupeaux.

Vous êtes éleveurs porcins, avicoles et céréaliers ?
L’usine de déshydratation pourra :

- Acheter les fourrages sur pieds aux agriculteurs qui ne peuvent pas les valoriser pour leurs animaux ;
- Offrir ainsi un débouché économiquement intéressant aux cultures pérennes ;
- Apporter une réponse aux exigences environnementales à venir.

Des avantages pour tous les agriculteurs : 

- Diminution de l'apport d'engrais et de phytosanitaires sur l'exploitation.
- Amélioration des rendements et de l'état des sols.

- Introduction d'une culture résistante à la sécheresse et adaptation du changement climatique

5  RÉUNIONS D’ÉCHANGE AVEC LES AGRICULTEURS

Ces réunions d'information commenceront par une présentation du projet de Saint-Brieuc Armor Agglomération. Un adhérent de la coopérative de déshydratation Déshy Ouest viendra ensuite présenter son exploitation et la place qu'y occupent les fourrages déshydratés ! Ces réunions laisseront ensuite une grande place aux échanges entre agriculteurs ! Un verre de l'amitié sera proposé en fin de réunion.

  • Lundi 5 septembre | 9h30 à 12h | salle du Conseil  | Lamballe

  • Mercredi 7 septembre | 14h à 16h30 | salle Mosaïc  | Collinée
  • Lundi 12 septembre | 14h à 16h30 | à l'amphithéâtre du lycée Agricole de Kernilien | Plouisy
  • Mardi 13 septembre | 9h30 à 12h30 | Salle du Tertre | LE FOEIL

  • Lundi 19 septembre | 9h30 à 12h30 | Salle Kastell d'Ô | Uzel

PLUS D'INFOS : Saint-Brieuc Armor Agglomération
Martin BARRAULT | Chargé de mission «Déshydratation de fourrages"
02 96 68 44 14 |martin.barrault@sbaa.fr