Le projet de territoire

Mise à jour le 

Lors de la création du nouveau périmètre intercommunal en 2017, les élus ont travaillé sur un premier projet de territoire. Aujourd'hui, nous traversons une crise sanitaire, économique et sociale inédite. La gouvernance politique a changé et souhaite une définition plus précise des priorités de l'Agglo et de leurs déclinaisons en plan d'actions. C'est pourquoi, une actualisation du projet de territoire est engagée et donnera lieu à un nouveau document fin juin 2021.

Le projet de territoire pose les bases d’une vision de long-terme. Il est un document fondateur qui guide l’action de l’intercommunalité :

  • Il détermine des priorités d'actions et structure une déclinaison opérationnelle de ces priorités.
  • Il engage des choix, des investissements, des financements, une qualité de service public, une relation aux usagers.
  • Il a un impact fort sur l'attractivité d'un bassin de vie et l'épanouissement de ceux qui le vivent au quotidien.

Enfin, un projet de territoire doit être partagé afin d'être porté par le plus grand nombre. Il s'agit donc d'une démarche collective.

Pourquoi actualiser le projet existant ?

  1. Pour en préciser son contenu : les élections de 2020 ont conduit à un fort renouvellement des équipes d'élus qui ont souhaité redéfinir les priorités du projet et préciser sa déclinaison opérationnelle. Le premier document portait en effet sur de grandes orientations sans établir de plan d'actions précis.
  2. Pour renforcer le positionnement du territoire et développer des partenariats : la nouvelle gouvernance souhaite renforcer les coopérations.
  3. Pour inscrire le territoire dans les grandes stratégies nationnales et européennes : le Plan de relance de l'Etat et les différents financements régionaux et européens orientent leurs enveloppes budgétaires en faveur des grandes transitions écologiques, énergétiques et numériques. Il était donc important de repositionner l'Agglomération sur ces programmes.
  4. Pour mieux répondre au contexte actuel : la pandémie du Covid-19 et les crises économiques et sociales qu'elle a provoquées amènent les élus à préciser leurs priorités et leurs actions.

A quoi sert un projet de territoire ?

  • A anticiper l'avenir, dans un monde en profonde mutation pour des raisons sanitaires, climatiques, de modes de vie en évolution, de transitions démographiques, de mutations économiques...
  • A porter collectivement une vision, entre élus communautaires, avec les élus municipaux, une feuille de route pour les services, apporter de la lisibilité aux corps intermédiaires et aux habitants sur les actions souhaitées et, a posteriori, sur leurs résultats.
  • A dialoguer avec les financeurs, porter collectivement nos grands projets structurants, assumer pleinement notre place et notre rôle de pôle urbain d'équilibre en Bretagne Nord.

Qui va y participer ?

Un rythme soutenu de travail et de co-construction a été engagé pour mener à bien ce programme d'ici fin juin 2021.

Sont sollicités sous formes d'ateliers, de séminaires, de commissions :

  • le Bureau de Saint-Brieuc Armor Agglomération (Président et Vice-présidents)
  • la Conférence des 32 maires du Territoire
  • les conseillers communautaires (via les commissions et en assemblée plénière)
  • les agents de l'Agglo
  • les conseillers municipaux qui seront mobilisés par le maire
  • le Conseil de développement : structure de démocratie participative composée de personnes bénévoles impliquées dans la vie locale. Les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (telle que notre Agglo) ont l'obligation de saisir le Conseil de développement pour tout question relative à son projet de territoire ou autre schéma de prospective.  Exemple : le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET).

 

 

Feuilletez le projet de territoire actuel

Documents à télécharger