Filières d'excellence

Mise à jour le 

Les labels French Tech Saint Brieuc Bay et Territoire d’Industrie récemment décernés au territoire de Saint Brieuc Armor Agglomération démontrent la diversité et la multitude d’acteurs dans les domaines de l’innovation et de l’industrie qui sont au cœur de l’économie du territoire.

Logos labels

La filière Agroalimentaire est particulièrement représentée sur notre territoire comme sur l’ensemble de la Bretagne. Mais sur Saint Brieuc Armor Agglomération elle a une spécialisation dans le domaine de la recherche, de la production et de la santé animales ainsi que dans les biotechnologies. Un ensemble d’acteurs, de laboratoires (ANSES, LABOCEA), d’entreprises (Hendrix Genetics, Nutraveris, Néolait, Novogen, Hubbard, Ovoteam, …) en font une place forte et reconnue dans ce domaine.

De nombreuses autres activités viennent diversifier fortement l’économie du territoire et contribuer par leur excellence à un rayonnement dans de multiples domaines : la chimie, les pièces de l’aéronautique, la confection de pinceaux, la construction de maison bois, le transport, la réalité virtuelle, les nouveaux matériaux, le composite. Citons Hutchinson, Lisi Aerospace, Max Sauer, E Loft, Ailes Marines, Immersion Tools, Windco Technologies…

Son histoire est aussi marquée par de belles réussites de PME locales issues d’histoires familiales et d’un attachement fort au territoire.

L’innovation

Place forte mondialement reconnue des acteurs innovants en production et santé animales, biotechnologies, sécurité alimentaire, nutrition et environnement, la Technopole Saint Brieuc Armor regroupe plus de 1000 salariés et chercheurs qui font rayonner le territoire dans ces domaines d’excellence.

La Technopole a également permis l’émergence de la plateforme technologique «  ID Composite  » qui prend appui sur les compétences scientifiques de l’IUT de Saint-Brieuc. Son objectif est de favoriser l’innovation et le développement technologique des PME-PMI, des secteurs des matériaux polymères et composites dans le Grand-Ouest. Elle forme aussi les salariés à de nouvelles techniques pour augmenter la valeur ajoutée des produits.

Soutenir les pôles de compétitivité et plateformes spécialisées

Des pôles de compétitivité sont déjà largement présents sur le territoire. Il s’agit notamment du pôle de valorisation pour la recherche et l’innovation alimentaire (VALORIAL), mais aussi de l’agence briochine de l'AFSSA, établissement public indépendant de veille, d'alerte, d'expertise, de recherche et d'impulsion de la recherche.

Encourager la recherche dans les entreprises

Les entreprises, pour rester performantes et concurrentielles, doivent investir dans la recherche et l’innovation. Cette démarche au départ coûte cher puisqu’il faut attendre les applications pratiques pour pouvoir espérer bénéficier du retour sur investissements. Saint-Brieuc Armor Agglomération incite les entreprises à entrer dans cette démarche en organisant et en soutenant des appels à projets.

Soutenir les innovations en matière de transports

Saint-Brieuc Armor Agglomération accompagne le Conseil général des Côtes d’Armor dans la création du campus des systèmes de transports Intelligents (ITS) dont les trois fonctions majeures seront :

  • La formation sur site et la formation à distance
  • Le soutien à la recherche et développement (R&D) des petites et moyennes entreprises (e-pépinière)
  • La promotion des Systèmes de Transports Intelligents par un espace d’exposition.

Le maritime

De nombreuses PME et TPE forment le tissu économique maritime de la Baie de Saint-Brieuc. Sur l’agglo, c’est près de 600 emplois que l’on retrouve dans :

  • La pêche
  • Le nautisme
  • L’industrie navale.

L’agglo compte 3 ports de plaisance au Légué, à Binic-Etables-sur-mer et Saint-Quay Port d’Armor. Ce dernier est également un port de pêche en eau profonde.

Le Port d’Armor est l’un des premiers ports de pêche en France, notamment grâce à la Coquille Saint-Jacques, l’or blanc de la Baie. L’activité de la pêche est très prégnante dans la vie communale et dans celle des résidents secondaires. Saint-Quay Portrieux, c’est aussi un port de plaisance d’une capacité de près de 1 500 places ainsi qu’un port d’échouage de 450 places.

Le port en eau profonde, où environ 1030 bateaux sont amarrés, est accessible 24h s/ 24.

Le port du Légué. Témoin de l’histoire maritime et industrielle de la vallée du Gouët, sur Saint-Brieuc et Plérin, le port du Légué est aujourd’hui un port de plaisance et de commerce. Aire de réparation navale, manutention et logistique portuaires (313 000 tonnes / an de marchandises dont l’alimentaire, le bois, les engrais, le kaolin…), pôle d’innovation notamment autour du maritime, activité de plaisance, commerce et restauration font de ce port un lieu de vie et d’activités économiques.

Contactez-nous
economie@sbaa.fr - 02 96 77 20 40